Notion

La dystopie

Une dystopie, c’est quoi ?

Une dystopie, c’est une utopie (un monde idéal) qui aurait mal tourné, un récit de fiction décrivant un futur inquiétant, une société fondée sur l’oppression et la division des citoyens. La dystopie est, depuis plus de cent ans, une partie importante de la science-fiction, d’abord en littérature et au cinéma, puis dans la bande dessinée, les séries télévisées et les jeux vidéo. Elle permet d’aborder, sous une forme divertissante, les grandes angoisses de nos sociétés : peur des régimes dictatoriaux, dérives de la technologie ou catastrophes écologiques. 

Pourquoi en parler ? D’abord, parce que Bienvenue à Gattaca est l’un des meilleurs exemples de dystopies au cinéma. Mais aussi parce que la dystopie est à la mode, et pas toujours pour de bonnes raisons ! L’adjectif « dystopique » revient constamment pour parler de sujets d’actualité : vie pendant la pandémie du Covid 19, contrôle des citoyens par l’état chinois, toute-puissance des géants du Web, projet de loi en France, … Alors, vivons-nous déjà dans une dystopie ? Afin, peut-être, de répondre à cette question, Pixivore te propose de faire un petit voyage dans les futurs les plus sombres…

1/ Les textes fondateurs

Pour commencer, tu peux déjà lire les romans incontournables du genre : Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley (1931), 1984 de George Orwell (1948) et Fahrenheit 451 de Ray Bradbury (1953). Tous les scénaristes de films, séries et jeux vidéo dystopiques doivent quelque chose à ces trois livres.

2/ Les thématiques

Deuxième étape : regarde cette vidéo qui référence les principales thématiques des dystopies.

3/ Astuces de mises en scène

Toisième étape : cette vidéo te donne tous les ingrédients pour réaliser ta propre dystopie. Alors, passe à l’action et n’oublie pas de nous envoyer tes vidéos !

De la fiction à la réalité

Les dystopies intègrent souvent des références à l’Histoire et à l’actualité. A l’inverse, certains mouvements de protestation du 21ème siècle ont fait des emprunts à des films et séries dystopiques. Trois exemples de l’influence de la (science) fiction dans notre monde :

Il y a d’abord le masque de Guy Fawkes dans V pour Vendetta, qui a été créé par le dessinateur David Lloyd en 1982. Popularisé par l’adaptation cinéma de 2005, il a été adopté notamment par le collectif d’hackers Anonymous avant de devenir un symbole universel de protestation.

Le salut à trois doigts de Katniss dans Hunger Games, où il est le symbole de la résistance à la tyrannie de Panem, a été récupéré dès 2014 en Thaïlande par les opposants au coup d’état militaire. Il est, en 2020, le signe de ralliement des manifestations pro-démocratie dans le même pays.

L’uniforme (cape rouge et bonnet blanc) des Servantes de la série The Handmaid’s Tale – La Servante écarlate marque la soumission de ces « reproductrices » réduites en esclavage. Depuis la sortie de la série en 2017, de nombreuses militantes américaines ont revêtu cette tenue pour protester contre les atteintes aux droits des femmes qui se sont multipliées sous la présidence de Donald Trump.

Film
Bienvenue à Gattaca
Quiz
Dystopies
Clip
Dystoclips
Défi
Imagine ta dystopie
Watchlist
Dystopies
Watchlist
Jeux vidéo dystopiques