Focus

Camille et Peggy Sue dans le passé

Si on te parle d’un film où un personnage voyage dans le passé, y retrouve ses parents et va essayer de changer leur destin, tu penses certainement à Retour vers le futur, sorti en 1985, l’année des 16 ans de Camille. Camille et Marty McFly, même combat ? Pas vraiment car il y a de nombreuses différences entre les deux films : pas de DeLorean, pas de Doc, les actions de Camille dans le passé n’ont pas de conséquences sur le présent… Le véritable modèle de Camille redouble est en fait un autre film américain, sorti l’année suivante : Peggy Sue s’est mariée de Francis Coppola. Ce film avait beaucoup marqué Noémie Lvovsky quand elle l’avait vu à sa sortie. Elle en a tiré l’idée la plus étonnante de Camille redouble : celle d’une héroïne qui revit son adolescence avec son corps de femme d’une quarantaine d’années.

Si Camille redouble n’est pas un remake de Peggy Sue s’est mariée, les emprunts du premier au second sont nombreux. Tu peux te livrer au petit jeu des comparaisons grâce aux montages qui suivent.

Camille vs. Peggy Sue : présent / passé

Peggy Sue s’est mariée commence en 1985 et son héroïne est transportée en 1960 (2008-1985 pour Camille). A son réveil, Peggy Sue voit d’abord son futur ex-mari (joué par Nicolas Cage) car leur relation est l’enjeu le plus important du scénario. Chez Noémie Lvovsky, c’est le rapport à la mère.

Camille vs. Peggy Sue : musique rétro

Redécouverte émerveillée des lieux de l’adolescence au son d’une chanson représentative de l’époque (de 1983 ou de 1958).

Camille vs. Peggy Sue : chambre d'ado

Dans les deux cas, l’émotion de l’héroïne est soulignée par une caméra très mobile. Plus de plans (3) chez Camille que chez Peggy Sue (1).

Camille vs. Peggy Sue : voyage dans le temps

Camille et Peggy Sue trouvent toutes les deux un confident (le prof de sciences, le nerd du lycée) qu’elles interrogent sur le voyage dans le temps.

Si tu as apprécié l’approche intimiste et nostalgique du retour dans le passé de Camille redouble, tu aimeras sûrement le manga Quartier lointain de Jiro Taniguchi (1999). Là aussi, pas de machine à remonter le temps : c’est en se trompant de train que le héros est propulsé à l’époque de ses 14 ans.

Film
Camille redouble
Zoom
Noémie Lvovsky, derrière et devant la caméra
Focus
De l'humain au loup
Série TV
Le sens de la vie
Focus
L’image dans l’image
Playlist
Dans le walkman (et sur la platine) de Camille