Clip
Victoria

Dans ce titre, Keny Arkana parle de l’Argentine, son pays d’origine. Elle évoque les inégalités sociales et économiques en abordant notamment la crise financière qu’a connu le pays en 2001. Elle fait également référence au mouvement piquetero, indigné contre les dirigeant.e.s et responsables de la crise. Le nom de ce mouvement vient des barrages, les “piquetes”, que les indigné.e.s dressaient alors sur les routes pour protester (“ils bloquent les routes, pour bloquer l’économie du pays / c’est leur façon de se faire entendre”).

Dans son texte, Kenny Arkana fait également référence à la dictature militaire qui sévit dans le pays de 1976 à 1983 et fit plus de 30 000 disparu.e.s, appelé.e.s les “desaparecidos” (“je pense à mes aînées qui ont connu le chant des mitraillettes”).

Comme les parents de Juan dans Enfance clandestine, les opposant.e.s à la dictature furent éliminé.e.s et leurs enfants enlevé.e.s par le régime. Aujourd’hui encore, les Grands-mères de la place de Mai manifestent régulièrement pour exiger du gouvernement argentin des explications sur ces milliers de disparitions…

Keny Arkana est une rappeuse française d’origine argentine ayant grandi à Marseille.

Clip
Life on Earth
Quiz
Enfance clandestine
Film
Les Indes galantes
Défi
Filme ton swag !
Watchlist
Ciné-danse
Playlist
Enfance clandestine